Le Solstice à la Lilith, notre dieu cornu



A la Lilith’s Factory, on fête le Solstice d’Hiver en compagnie (symbolique ou réelle) du Dieu Cornu. On aime bien l’hypothèse de Georges Luck défendue dans son Arcana Mundi: Magic and the Occult in the Greek and Roman Worlds et qui dit que à la fin de l’Antiquité, un culte souterrain apparait dans tous les cercles refusant la religion chrétienne. Cette religion syncrétiste aurait repris l’idée largement répandue d’un Dieu de la Nature, représenté avec des cornes.

Nous aussi, on aime bien le syncrétisme symbolique et notre dieu cornu se manifeste sous sa forme de Cernunnos, de Pan, de Baphomet, du Père Noël (mais oui, ce bon vieux Santa est un dieu cornu, les rennes sont les « cornes » du Père Noël.) ou de Baal. L’association entre ce dernier et le soleil n’est d’ailleurs plus à faire et voilà donc notre divinité du Solstice qui prend une forme riche et multiple !

Mais avant tout, le solstice hivernal est l’occasion de fêter le retour du soleil après la descente au royaume de l’ombre et de la brume de la Samhain.

Et avec le retour du Soleil et après l’introspection de Samhain, nous en profitons pour méditer sur ce que nous voulons vivre et réaliser au cours de l’année qui vient, histoire de donner une impulsion à notre force de volonté et de réalisation.

Une création artistique ? Une expérience de vie particulière ? Les cadeaux que l’on s’offre pour l’occasion sont le symbole des cadeaux de la Vie avec une majuscule. Une occasion de resserrer les liens du clan et d'également d’exprimer sa gratitude d’être en vie et sa joie de vivre toutes les expériences de l’existence.


Joyeux Solstice à tous !


Sigil by Halima Witchcraft

Lady Baph par Iren Horrors