La Voie Infernale - Alexander Dray



Cette semaine, j'ai lu : la Voie Infernale d'Alexander Dray. Ce livre n'est pas un grimoire présentant sortilèges et invocation mais un essai philosophique de la voie sombre. Ici, nous sommes dans le renversement total des voies religieuses traditionnelles puisque le sorcier ne cherche pas à se soumettre au monde spirituel mais au contraire à entretenir avec lui une relation égalitaire profitable à toutes les parties. Loin de la servilité religieuse, le sorcier tirera de ses alliances spirituelles et de sa philosophie, une puissance personnelle visant, non à son anéantissement dans la lumière divine, mais au contraire à sa propre autodéification.

Et la lecture de ce livre fut rafraîchissante. Dans un style très agréable, l'auteur propose une philosophie libérale, pragmatique, anti-idéaliste, individualiste et libératrice dans la pure tradition de la Main Gauche. L'ouvrage est emplit d'une belle érudition, assez étoffée pour donner de la profondeur au livre sans en alourdir la lecture. Ce livre atteint son but, provoquer une réflexion existentielle chez le lecteur sans qu'on ai jamais la sensation de lire un "livre d'enseignements dogmatiques". Et même si je dois dire que j'ai certains points de désaccords avec l'auteur, ce livre a été une bouffée d'air frais philosophique. Car jamais on n'a la sensation de lire l'ouvrage de quelqu'un se prenant pour un "maître à penser" comme c'est malheureusement souvent le cas dans la littérature spirituelle, ésotérique ou, évidemment à plus forte raison, religieuse.